Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-11-18T11:27:18+01:00

Mon fils, ma bataille.

Publié par Tibida
Mon fils, ma bataille.

Coucou !

Depuis que j'ai su que j'étais enceinte d'un petit bonhomme, j'avais cette phrase qui me tournait dans la tête. Bon je ne sais pas pourquoi je pense à ça, mon fils est normal et nous n'avons pas de soucis au point de se batailler pour les régler. Bref comme quoi une musique peut nous marquer.

Comme vous l'aurez compris je vais vous parler de mon petit prince.

Je voulais vous parler de mon accouchement mais il n'y a pas grand chose à dire à part que le petit bonhomme ne serait pas sorti de manière naturelle car sa petite tête était mal positionnée et donc n'appuyait pas sur le col et que son cordon était trop petit. Je suis rentrée à 21h parce que l'accouchement était programmé (pour la famille et les amis, la poche des eaux s'est fissurée, on raconte ça pour éviter les remarques du style "vous auriez pu nous le dire, on serait venu (ce qu'on ne voulait pas), ce n'est pas naturel et gnagnagni" donc on l'a programmé pour la simple et bonne raison qu'on ne voulait pas que son anniversaire tombe le jour d'Halloween ou le jour des morts.), à minuit j'ai eu un cachet et les contractions sont arrivées directement après, et là j'ai souffert jusqu'à le lendemain midi (l'Homme aussi à souffert, je m'en suis assurée haha), à midi j'ai eu la péridurale et vers 18h30 la césarienne. J'ai très mal vécu la césarienne, car je n'ai pas eu l'impression d'accoucher puis pendant plus d'une demi heure je n'ai pas vu mon fils, je l'ai juste entendu pleurer et c'était affreux. Bon j'ai quand même pu le voir deux secondes après dix minutes, mais ce n'était pas suffisant. Donc voila pour l'accouchement.

Pour le séjour en maternité, pareil je n'ai pas grand chose à dire à part que j'ai été très triste de partir, et aussi qu'un "ami" a perdu mon amitié à tout jamais car l'ignoble personnage vient me rendre visite avec sa copine (et évidemment je n'étais pas au courant vu que c'était une surprise, surprise que je n'ai vraiment pas apprécié) et après deux minutes il a oser dire que mon fils n'était pas désiré, et quand je lui ai dit très sèchement que si il l'était, il a eu l'air étonné et m'a même sorti "c'est pas possible à ton âge, il devait pas être désiré". Donc ce jour là fut un jour très triste et j'étais très énervée aussi car en plus (la crise sur le gâteau) ma grand-mère qui devait venir n'est pas venue et nous le reproche depuis (or c'est elle qui a annulé à la toute dernière minute) donc bon ce jour là c'était un jour sans comme on dit.

Depuis trois semaines maintenant, nous sommes rentré chez nous avec le fruit de notre amour, et c'est un bonheur. Avant "d'accoucher" j'avais très peur de comment serait notre vie à trois, j'avais peur de faire mal, de ne pas être à la hauteur et d'être une mauvaise mère. J'ai toujours ces craintes en moi, mais je sais que je fais de mon mieux et qu'il y aura toujours quelqu'un pour me dire que je ne fais pas assez, que j'aime ce petit bout plus que tout au monde, que notre vie a changé mais en mieux. La seule énorme peur que j'ai maintenant, c'est qu'on me l'enlève et la mort subite du nourrisson. Je sais qu'il y a très peu de chances (malheur oui!) que ça arrive, mais quand même ça me fout une trouille bleu pas possible. Et je sais que je ne suis pas seule dans le cas. J'en deviens tellement parano que je guète les signes, que je mets ma main sur son ventre pour vérifier qu'il respire toujours normalement. Bref j'ai toujours peur, et j'aurais surement toujours peur pour differentes raisons, mais je pense que c'est une caractéristique des mamans : toujours s'inquiéter pour son petit.

Etre maman est ce qu'il y a de plus beau qui me soit jamais arrivé, je croyais que c'était le papa, mais non c'est mon fils. Le papa me rend heureuse bien sur et je suis amoureuse de lui comme une folle, mais mon fils c'est ma bataille et l'amour que je lui porte est inconditionnel, infaillible et immortel.

Voir les commentaires

commentaires

caroline 10/06/2015 15:26

Beaucoup d'émotions pour toi le jour de l'accouchement! Je trouve cela décevant de voir la réaction des gens face à ce que seule toi peut savoir ce que tu ressens. Tu sais, parfois les gens ne veulent pas reconnaitre le bonheur des autres parce qu'eux sont dans le malheur. Bref, ton histoire me donne envie d'avoir bébé dans mes bras!!! Plus que quelques jours pour moi!

Tibida 11/06/2015 10:23

Tu verras, dans quelques jours tu auras aussi une journée (ou nuit ça dépend ^^) pleine d'émotions et ce sera le plus beau jour de ta vie ! On va dire que nous avons une famille assez particulière, surtout de mon coté et bon c'est surtout ma grand-mère qui aurait fait tout un cinéma (elle trouve déjà que la césarienne n'est pas un accouchement "normal" mais bon elle vient d'une époque où les technologies n'étaient pas comme maintenant...). Mais on a essayé d'éviter les reproches ou les remarques qui auraient pu nous blesser alors que ce jour là c'était notre jour et on ne voulait vraiment pas qu'on vienne le gâcher...
C'est vrai ce que tu dis et c'est très triste, je ne comprends vraiment pas comment certaines personnes ne peuvent pas être heureuses pour quelqu'un d'autre qu'elles c'est triste de vivre comme ça...
Neuf mois c'est quand même long, hein ? Moi aussi je n'avais que cette envie, l'avoir dans mes bras ^^ et ça me touche que mon histoire te fasses cet effet :-) J'espère que tout se passera bien pour toi en tout cas ! :-)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog